Une filière, un travail en coopérative,
un café de Spécialité !

separateur

Un café d’altitude pure origine GUATEMALA, 100 % Arabica, au corps bien équilibré, aux arômes intenses, légèrement corsé, faible en caféine, et sans amertume, le rendant digeste. Récompensé à plusieurs reprises au niveau international.

bg-acc-chorti-Ciney ( Belgique)

Chorti en quelques mots :

separateur
  • un CIRCUIT COURT – Un modèle économique innovant.
  • une réelle reconnaissance pour la qualité du travail des producteurs.
  • des solutions agro-forestières durables, sans usage de pesticide ni herbicide.
  • une torréfaction de tradition mettant en œuvre le savoir-faire d’artisans wallons.
  • l’accès à un café de grande qualité à un prix juste pour les amateurs de bons cafés.
  • Chorti : une des 23 ethnies Maya au Guatemala.

LE CAFE CHORTI : L’OR NOIR MAYA

separateur

Le Guatemala, c’est la route Maya et des paysages à couper le souffle mais c’est aussi une longue tradition du café. La récolte manuelle, la fermentation contrôlée des grains, leur séchage au soleil et leur sélection selon leur uniformité, couleur, grandeur et densité, sont les éléments qui donnent au café du Guatemala sa qualité incomparable.

Cultivé au-delà de 1400 mètres d’altitude la café Chorti possède une consistance idéale dans la tasse. On retrouve différentes variétés de plantes comme le Bourbon, le Catuai ou encore le Catura. Les cerises de café sont récoltées de Décembre à Mars.

separteur

Un délicieux café produit de belle façon c’est le plaisir partagé par
tous les acteurs de la filière Café Chorti.

UN CIRCUIT-COURT

separateur

Nous voulons, tous ensemble, dessiner concrètement les contours d’une entreprise citoyenne, solidaire et multinationale, avec un réseau de distribution reposant sur une toile solide de liens humains.

CAFE CHORTI est une coopérative belge à finalité sociale. Cette dernière rassemble les producteurs, transformateurs, distributeurs et simples citoyens amateurs de bons cafés. Une filière indépendante fondée sur la confiance, la transparence et la participation de chacun. Une entreprise qui doit être rentable mais où l’argent est un outil et non une fin en soi. L’objectif commun est de créer et maintenir des emplois dignes et durables tant en Guatemala qu’en Belgique en partageant les profits et les risques le plus justement possible tout en permettant à chacun de vivre dignement.

C’est une réelle avancée en termes de commerce équitable puisque tous les acteurs ont accès à l’ensemble des informations et participent aux décisions. Ainsi, Belges et Guatémaltèques se retrouvent au sein d’une seule Assemblée Générale.

AU GUATEMALA

Le café Chorti est produit par La Cuna Chorti, une coopérative fondée en 1999 avec pour objectifs la solidarité, l’aide mutuelle, et la production d’un café d’exception. Son siège se trouve à Esquipulas, proche du Honduras et du Salvador, elle rassemble des petits producteurs de plusieurs communautés d’Esquipulas, de Olopa et de La Unión Zacapa. La superficie moyenne par associé est de 1.4 ha. Plus de 1200 familles vivent de la caféiculture et une centaine d’entre-elles offre des grains d’exception commercialisés en Belgique sous la marque CHORTI.

Chez les petits producteurs, le café a produit un véritable miracle. Substitut des cultures de subsistance comme le maïs, la fève noire et parfois les légumes, le café peut, d’une part, constituer une des rares options d’accès à l’indépendance économique, à la prospérité et au progrès, et d’autre part, et dans de bonnes conditions, être une culture protectrice de l’environnement. La culture du café se profile donc comme une véritable promesse.

En effet, le café représente à leurs yeux une culture traditionnelle. L’attachement du producteur à ses plantations va bien au-delà de l’aspect économique. Les producteurs de café sont bien plus que de simples travailleurs de la branche productive ; ils sont des producteurs professionnels, spécialisés, attachés à un produit qui est en grande partie leur «culture humaine».

Carré_7_01

La coopérative appartient à ses coopérateurs, elle sent et vit selon leurs besoins, elle promeut le développement personnel de chacun. Grâce aux efforts mutuels elle prétend améliorer le niveau de vie de ses associés afin d’assurer un meilleur futur pour la communauté.

La Cuna Chorti a pu développer son initiative grâce au partenariat avec la coopérative voisine d’épargne et crédit San Jose Obrero « Coosajo RL – Micoope ». Cette dernière est une institution qui tout au long de son histoire a pu valoriser et promouvoir les principes et valeurs du travail en coopérative, raison pour laquelle elle possède une longue trajectoire et expérience en la matière et a pu aider la Cuna Chorti en facilitant une assistance technique et un meilleur support au niveau administratif et financier. Elle représente sans nul doute le moteur économique et de développement au niveau de toute la région.

message-chorti

LA CONCRETISATION D’UN LONG PROCESSUS D’ORGANISATION – UNE BELLE AVENTURE

separateur

Présent au Guatemala depuis 1994 pour mener différents projets de coopération, Dimitri Lecarte a été l’une des chevilles ouvrières de la coopérative. En 2006, il rentre en Belgique avec son épouse guatémaltèque et ses deux enfants pour constituer une société de commercialisation directe du café, dépendante directement de la coopérative guatémaltèque. L’objectif était déjà de créer un lien direct entre les producteurs chorti et les consommateurs belges et européens.

Après plusieurs années passées à sillonner nos routes, allant de rencontres en réunions, d’échanges en livraisons, avec, dans ses caisses, un café exceptionnel, et dans sa tête, un beau projet de solidarité avec des cultivateurs du Guatemala, la structure de distribution conventionnelle est arrivée à un tournant de son histoire en 2014 en évoluant vers un modèle participatif : CAFE CHORTI SCRLFS était constituée.